Syndicat Mixte du Grand Pau

TOURISME

Le contexte

Le Grand Pau constitue un territoire touristique attractif : situation privilgie, patrimoine naturel remarquable favorisant le dveloppement d'activits de loisirs et de pleine nature (Gave de Pau, coteaux, activits pdestres, questres, VTT, eaux vives...), patrimoine gastronomique, culturel et architectural, des vnements sportifs et culturels forts, une clientle de courts sjours et d'affaires...

La configuration daire urbaine du Grand Pau constitue un rel avantage : la complmentarit des richesses touristiques entre la ville de Pau et les territoires priurbains et ruraux reprsente une opportunit de dveloppement touristique, avec une ville de Pau locomotive dans le tourisme daffaires, patrimonial et culturel et la qualit des territoires priurbains et ruraux, lieux de loisirs, de tourisme de proximit privilgi pour les habitants de lagglomration et du Grand Pau.

Si le Grand Pau dispose de nombreux atouts, il apparat toutefois que ce potentiel mriterait d'tre dvelopp.


Les objectifs

Dans ce contexte, le SMGP a engag fin 2011 une dmarche touristique territoriale. Celle-ci a consist dans un 1er temps laborer une Convention Tourisme 2012 - 2013, engage entre le SMGP, la Communaut de Communes du Pays de Nay, le Conseil rgional d'Aquitaine et le Conseil gnral des Pyrnes-Atlantiques. Cette Convention a pour objet d'amener l'ensemble des territoires partager une vision collective de l'activit touristique et de ses enjeux. Elle engage une dynamique commune de travail entre les intercommunalits du Grand Pau, et avec la Communaut de Communes du Pays de Nay.

Dans un 2nd temps, afin de poursuivre cette dynamique, les territoires ont souhait aller plus loin en travaillant sur sa mise en uvre oprationnelle. Pour cela, l'initiative et pilot par le SMGP, les intercommunalits et offices de tourisme ont travaill dbut 2013 sur un projet de Convention de partenariat 2013 - 2014 dfinissant les bases de la coopration inter communautaire. Cette Convention a pour objet de donner une meilleure cohrence et efficacit des actions dfinies dans la Convention tourisme, en identifiant les actions, le rle et les engagements de chacun.


Les ralisations

1) Un 1er programme d'actions, portes par les EPCI et offices de tourisme, dfini dans la Convention tourisme

S'appuyant sur un tat des lieux des richesses du territoire, des enjeux et une stratgie touristique, la Convention propose un plan d'actions dclin en 3 axes d'intervention oprationnels :

axe 1 : structuration et professionnalisation des organisations touristiques locales
Cet axe comprend, titre d'exemple des projets de r agencement de locaux des offices de tourisme, de cration d'accueils numriques, des tudes touristiques (tude relative au lac du Gabas...), etc.
axe 2 : une offre d'itinrance douce optimiser
Cet axe comprend, titre d'exemple, des crations et refonte de plans locaux de randonnes, etc.
axe 3 : dvelopper et valoriser les activits de pleine nature
Il s'agit notamment, des projets d'amnagement touristique aux abords de lacs et cours d'eau, de coins pche , etc.

2) Un programme d'actions et rflexions collectives, d'intrt inter communautaire, dfini dans la Convention de partenariat

La Convention de partenariat dfinit une mthode de travail, les rles de chacun pour chaque mission touristique, un programme d'actions pour la priode 2013-2014, un plan de financement ainsi que les modes de gouvernance de la dmarche touristique.

Dans ce programme d'actions sont inscrits la ralisation :
d'un schma d'accueil des campings-cars,
la dfinition et la mise en place de plans de formations inter filires,
la ralisation d'une tude de dfinition de l'identit touristique du territoire,
la ralisation d'une stratgie numrique globale.