Syndicat Mixte du Grand Pau

SERVICES

  • Prsentation
  • Petite enfance
  • Sant

Le contexte

Le territoire du Grand Pau constitue un bassin de vie attractif.

Les services à la personne dans le Grand Pau font l'objet de différentes logiques d'organisation, d'implantation et d'approche territoriale propres à chaque administration ou organisme (Poste, EDF, Conseil Général et Régional, Caisse d'allocations familiales, etc.). Or ces logiques territoriales s'articulent difficilement avec le territoire du Grand Pau qui représente un bassin de vie composé d'espaces à la fois urbains, péri urbains et ruraux.

Ce constat pose la question de l'organisation et de l'accessibilité des services à la personne en fonction des différents besoins de la population du Grand Pau. C'est dans ce contexte que les élus du Grand Pau ont décidé de placer la question des services au cœur du projet de territoire, sous l’angle de l’attractivité, de l'organisation territoriale et du maintien de ces services dans les centres bourgs et les quartiers.


Les objectifs du Grand Pau

Pour répondre à cet enjeu, les élus se sont donc engagés en 2010 dans la réalisation d'un schéma de services qui a pour objectifs :

de traiter prioritairement les services liés à la santé, la petite enfance et les personnes âgées
d’aborder les services à la personne de manière transversale entre eux mais aussi avec d’autres thématiques telles que les déplacements, l’habitat, les commerces de proximité, etc.
d'aborder les services qui concernent tant le milieu urbain et péri urbain que le milieu rural
de prendre en compte la thématique des services dans l’élaboration du SCoT
de faire émerger des projets innovants qui apportent des solutions adaptées aux spécificités des différents espaces du Grand Pau (urbain, péri urbain et rural).

Ce schéma de services tient compte des différentes études réalisées sur le Grand Pau (ex. : diagnostics petite enfance menés à l’échelle des Communautés de Communes), des outils mis en place par la Région Aquitaine (notamment en matière de santé), etc.

Les réalisations

Compte tenu des enjeux prioritaires dégagés par le Grand Pau en matière de services, les élus ont souhaité prioriser dans un premier temps les volets petite enfance et de la santé du schéma de services.


Le contexte

Les services petite enfance constituent un lment d'attractivit pour les territoires mais ces derniers doivent supporter un cout important de ces oprations. En 2008, le paysage du Grand Pau se compose de territoires plus ou moins quips aux situations diverses (structures multi accueil, Relais d'assistantes maternelles RAM, etc.).

Les objectifs du Grand Pau

L'laboration d'un schma de services petite enfance en 2010 par le Syndicat Mixte du Grand Pau consiste a tablir une vision d'ensemble de l'organisation territoriale des services et quipements petite enfance sur le Grand Pau. L'offre et les besoins de la population en matiere d'offre d'accueil petite enfance seront identifis pour prconiser et hirarchiser par la suite des solutions d'accueil.

Les prconisations issues du schma et les projets retenus

Ce schma a permis de dgager des enjeux de dveloppement des services Petite enfance dans chaque espace qui caractrise le Grand Pau : le cour urbain, la 1ere couronne pri urbaine et la 2nde couronne rurale.

Dans le cour urbain a t prconis le renforcement de la capacit d'accueil existante et le dveloppement d'une nouvelle offre dans la commune de Pau et la partie Sud Est du cour urbain.

Pour la 1ere couronne pri urbaine du Grand Pau ont t suggrs :

un renforcement de la capacit d'accueil des structures existantes dans le secteur Sud Ouest (commune de Gan), le secteur Ouest (commune de Laroin) et le secteur Nord (Serres-Castet)
la cration d'une nouvelle offre dans les secteurs qui en sont dpourvus. Il s'agirait du secteur du Centre Est (Idron, Lee, Ousse, Sendets, Artigueloutan), du secteur Ouest (Uzein, Momas, Caubios Loos), du secteur Nord Est (Sud de l'intercommunalit du Luy Gabas Souye et Lees) et du secteur Sud Est (intercommulaits de Gave et Coteaux et de la Vath Vielha).
Des actions de coordination et de lisibilit de l'offre dans certains secteurs de la couronne pri urbaine. Pour y rpondre, la cration de lieux de rencontres a t prconise (projet de cration d'un RAM intercommunal dans le Luy de Barn notamment).

Enfin, dans la seconde couronne rurale, ont t prconises :

la cration et la structuration d'une offre d'accueil petite enfance en complmentarit de l'offre existante. Ces prconisations s'inscrivent dans une logique destine a conforter le niveau de services de proximit des ples ruraux identifis, et a rpondre aux logiques de flux lis aux trajets domicile - travail des habitants qui travaillent dans la 1ere couronne, le cour urbain ou les bassins d'emplois en dehors du Grand Pau.

Les territoires concerns par ces prconisations sont les intercommunalits de Theze (Doumy et Svignacq), d'Arzacq (Mazerolles et Arzacq) et d'Ousse Gabas (Pontacq, Ger et Nousty). Dans ces territoires, l'enjeu est de crer des ples ddis a la petite enfance (et qui allient accueil collectif et lieux de rencontre et de coordination) rparties de faon harmonieuse sur chaque territoire.


Le contexte

Les services de santé constituent une préoccupation prioritaire pour les élus qui s'interrogent sur leur adéquation avec les besoins de la population ainsi que sur leur répartition spatiale dans le Grand Pau. Les problématiques soulevées par les élus concernent principalement :

l'attractivité du territoire pour maintenir et développer une présence médicale et paramédicale en milieu urbain, péri urbain et rural
l'accès aux services qui permet d'assurer le maintien de la qualité de vie des habitants mais aussi l'attractivité des territoires. L'accessibilité répond en effet à une attente croissante de la population, notamment dans les espaces ruraux. La présence de l'offre de soins de premier recours (médecin généraliste, infirmier et pharmacien) apparaît donc indispensable
le risque de « désertification médicale », véritable inquiétude pour les élus locaux. L'état des lieux de la démographie des professions médicales libérales en Aquitaine fait apparaître aujourd'hui une situation relativement privilégiée par rapport aux autres régions françaises en terme d'offre de soins. Cependant, les chiffres globaux masquent des disparités infra-départementales importantes notamment entre espaces urbains et espaces ruraux mais aussi au sein des espaces urbains. Il existe ainsi des espaces fragiles à surveiller et à accompagner dès aujourd'hui pour conserver une offre de soins adaptée, d'autant plus que ces disparités infra-départementales risquent de s'accroître dans les années à venir, sous l'effet cumulé de plusieurs facteurs : accroissement de la demande de soins lié à l'augmentation de la population et son vieillissement, aspirations des professionnels de santé quant à leurs conditions de vie et de travail, etc.

Les objectifs du Grand Pau

Le schéma de services santé élaboré en 2010 par le Syndicat Mixte du Grand Pau constitue une pré-étude qui établit un diagnostic territorial de la situation locale et de son devenir. Ce diagnostic vise dans un premier temps à mobiliser et interpeler les élus sur les problématiques et les enjeux qui se posent en matière de santé dans les différents espaces du Grand Pau. Cette mobilisation permettra dans un second temps, de définir et mettre en œuvre des stratégies territoriales, à court et moyen terme, pour conforter et développer l’offre de services de santé.

Les préconisations issues du schéma et les projets retenus

Cette pré-étude a permis de dégager ainsi les constats et enjeux suivants :

Des enjeux dans le secteur de la frange Nord Est – Sud Est du Grand Pau avec une progression démographique marquée, une population vieillissante et une offre de santé plus faible que dans les autres territoires
Des enjeux de cessation d'activité dans la prochaine décennie qui interroge la question du risque de la désertification médicale. Cet enjeu mériterait d'anticiper, d'approfondir la question de la prospective, en vue d'identifier les territoires à risque
Des enjeux d'organisation de l'activité médicale pour la maintenir et la développer tout en confortant la structuration du territoires (pôles) et l'accès aux services pour tous.

Pour répondre à ces enjeux, des projets de création de Maisons de santé pluridisciplinaires programmés en 2010 ont été identifiés dans des pôles péri urbains et ruraux de la frange Nord Est – Sud Est du Grand Pau. Il s'agit, à titre d'exemple, des pôles de Morlaàs et de Pontacq.